Après des investissements effectués dans des grands noms comme Lydia, Alan ou encore H4D, quel sera le prochain investissement start-up de CNP Assurances ?

Le groupe, qui compte plus de 5 000 collaborateurs, peut se targuer d’être aujourd’hui le premier assureur de personnes en France. CNP Assurances gère notamment des contrats individuels ou collectifs en assurance vie, retraite, prévoyance et protection (couverture de prêts et de santé).

CNP Assurances est entré au capital de Lydia, fintech leader des solutions de paiement mobile en France, lors d’une levée de fonds de 13 millions d’euros, en février 2018.

Afin de prendre en main la digitalisation de son activité, CNP Assurances poursuit un gigantesque programme d’investissement et de partenariat avec des start-ups disruptives et innovantes. Le dernier en date : Lydia, la célèbre application de paiement instantané entre particulier ou avec des professionnels. Il s’agit là du 6ème investissement du fond en 2 ans.

Un projet d’investissement colossal : Open CNP

Présentée lors du France Digital Day 2016, cette campagne d’investissement s’inscrit dans un programme capital-risque, « Open CNP », qui consacre 100 millions d’euros à investir sur 5 ans dans l’accompagnement de start-ups. Cette campagne s’inscrit plus largement dans le cadre de la transformation digitale de CNP Assurances.

A la recherche des synergies

L’ambition ? Créer des synergies avec ces nouveaux acteurs pour accélérer la transformation de l’assureur. Open CNP se concentre sur des sociétés qui opèrent dans des domaines d’activités proches de ceux de CNP Assurances, c’est-à-dire des entreprises qui se développent autour de la thématique de la protection de la personne, dans des domaines tels que la E-santé, les Fintechs ou les Assurtechs.

Le mode d’investissement retenu est celui d’une prise de participation majoritaire dans ces entreprises. Les investissements vont de 250 000 à 5 millions d’euros en seed (soit le premier tour d’une levée de fonds) et en série A (soit le second tour d’une levée de fond) dans des entreprises innovantes en Europe.

Plusieurs objectifs en vue

La forme du partenariat se traduit par un échange gagnant-gagnant entre deux mondes : celui des start-ups, et celui des grands groupes. D’un côté les start-ups apportent leur flexibilité, leurs méthodes de travail et leurs outils de travail. De l’autre, CNP Assurances fait les profiter de son expertise, de son réseau et de ses compétences en matière  d’internationalisation. CNP Assurances est présente dans le reste de l’Europe et même au-delà, avec une forte présence au Brésil.

 

« Nous soutenons les entrepreneurs pour construire la finance et l’assurance de demain. »

CNP Assurances

 

L’autre aspect important pour l’assureur est l’image renvoyée au travers de cette démarche. L’objectif est de moderniser l’image du groupe en interne comme en externe. Il s’agit de montrer que la vieille dame de plus de 160 ans peut s’adapter au monde d’aujourd’hui et « être en mouvement » pour reprendre les propos de Magalie Noé, Chief Digital Officer du groupe.

Une équipe d’experts dédiée au sujet

« Avec des stratégies innovantes d’acquisition de nouveaux clients et une qualité de service remarquable, Lydia a su attirer les jeunes et créer une véritable communauté d’utilisateurs de son application. Nous sommes heureux d’accompagner son expansion en France et en Europe et de réfléchir ensemble à de nouveaux services autour du paiement mobile » résume Hélène Falchier, responsable Private Equity de CNP Assurances et Directrice Générale d’Open CNP.

C’est autour de cette femme lauréate du trophée Argus de la femme digitale 2016 et présidente du “Club LPs” de l’Association française des investisseurs pour la croissance, que s’est formée l’équipe d’Open CNP. Hélène Falchier est accompagnée par Magalie Noé (Chief Digital Officer), Nicolas Martin (responsable de l’incubateur interne et partnership manager), et Jonathan Denais (Invesment Manager).

Un aperçu des investissements déjà réalisés

CNP Assurances figure parmi les 50 premiers investisseurs institutionnels mondiaux dans le non coté, et parmi les tout premiers en France. Chaque année le groupe investit entre 500 et 700 millions d’euros sur cette classe d’actifs et accompagne ces entreprises sur différentes étapes de leurs développements. Cette proximité avec le monde du private equity permet au premier assureur de personnes en France d’identifier des startups innovantes à accompagner dans le cadre de son programme Open CNP.

 

CNP Assurances vient de participer à un nouveau tour de table, qui a permis à Lendix de lever 32 millions d’euros, en juin 2018, afin de poursuivre son développement en Allemagne et aux Pays-Bas

En 2016, Open CNP avait déjà réalisé deux opérations. Tout d’abord, Lendix, en avril 2016, pour lequel CNP Assurances était l’investisseur leader d’un tour de table de 12 millions d’euros destiné notamment à accompagner le développement en France, en Italie et en Espagne de la plateforme française de prêts aux PME. CNP Assurances a ensuite annoncé, en septembre 2016, son entrée au capital de H4D, entreprise pionnière de solutions de téléconsultation.

Cette opération de 6,7 millions d’euros a été menée par une syndication constituée du fonds Innovation Capital, de Bpifrance, de CNP Assurances ainsi que de l’actionnaire historique Atoga.

Un rapide aperçu des autres investissements de CNP Assurances dans le cadre d’Open CNP

Avril 2016, Lendix, Plateforme de prêts participatifs des particuliers et desinstitutions aux PME

 

Septembre 2016, H4D, Health for Development, solution globale de prise en charge de l’ensemble des moyens necessaire à la mise en oeuvre d’une pratique médicale

 

Octobre 2016, Alan, l’assurance santé simple et 100% en ligne des entreprises et des indépendants

 

Juin 2017, Stratumn, solution utilisant la blockchain et la cryptographie pour sécuriser et optimiser les échanges inter-entreprises

 

Septembre 2017, MyNotary, plateforme de mise en relation des acteurs nécessaire dans le cadre d’une vente immobilière

 

Février 2018, Lydia, application de paiement gratuite et instantanée entre particulier et professionnel

D’autres investissements s’ajoutent à ceux conclus dans le cadre d’Open CNP. Par exemple la société d’assurance a pris une participation majoritaire dans deux Assurtechs : Azimut, spécialisée dans le marketing digital et iSalud, spécialisée dans la distribution de solutions de santé individuelle et de prévoyance.

Mais on assiste aussi à d’autres partenariats en particulier entre Lyfe, la plateforme digitale de services en santé et prévoyance de la CNP, et Concilio, plateforme d’accompagnement santé (téléconsultation, recommandation de médecin, coaching santé, bilan de santé), en juin 2017.

Le leader de l’assurance vie en France accélère ainsi sa digitalisation à un rythme soutenu grâce à des partenariats et des prises de participations majoritaires avec des acteurs émergents du numérique. Emergents, et stratégiques.