Hoggo est la traduction de « protection » en japonais. Cette jeune pousse, créée en 2018, a pour ambition de réinventer la gestion des contrats d’assurance en proposant les meilleures garanties au meilleur prix pour des clients professionnels et leurs salariés. Un service simple et sans paperasse pour gagner du temps dans la gestion de son entreprise.

Dans l’environnement porteur et compétitif de l’assurance santé et prévoyance collective, quelle place pour Hoggo ?

Un marché porteur et des perspectives d’avenir intéressantes

Le marché du courtage se porte bien et est en croissance, d’autant plus depuis le 1er janvier 2016 avec la mise en place d’une nouvelle complémentaire santé obligatoire pour tous les salariés. Le développement des nouveaux acteurs digitaux, et notamment les Assurtech, rend la compétition d’autant plus importante.

Le marché des assurances professionnelles ; un marché porteur

En 2018, selon les données collectées par le CTIP, la FFA et la FNMF, le marché des assurances santé et prévoyance progressait de 2,8 % et représentait 60,3 Mds€ de cotisations. Cette croissance est d’autant plus marquée pour les contrats collectifs (+3,3 % contre +2,4 % pour les contrats individuels).

En outre, face à la complexité du processus pour choisir la bonne assurance, de plus en plus d’entreprises font appel à des intermédiaires (courtiers) – gage de sécurité, de gain de temps et de gain d’argent.

Les Assurtech : nouveaux acteurs du courtage

Selon une récente étude le nombre d’Assurtech est passé de 106 à 187 entre 2018 et 2019. Sur ces 187 acteurs, 36% entrent dans la catégorie “distribution” c’est-à-dire celle des courtiers.  Cela correspond à 7 points de plus que 2018.

Le nombre de courtiers 100% en ligne se multiplie. Fluo, par exemple, cible les particuliers en s’appuyant sur l’intelligence artificielle pour proposer une analyse détaillée des contrats d’assurance d’un même foyer (auto, MRH, …). De son côté, Qlara analyse, une nouvelle fois grâce à l’IA, les couvertures d’assurance des entreprises.

Ainsi, face à l’émergence de nombreux acteurs, il est difficile de tirer son épingle du jeu. Le digital offre une meilleure connaissance des clients, une rapidité de traitement et une simplification des processus, permettant de réduire les coûts de gestion pour les utilisateurs. C’est avec ce levier que Hoggo souhaite se démarquer en se spécialisant sur les contrats collectifs de santé et de prévoyance. 

Hoggo nouvel acteur qui bouleverse le marché du courtage pour les entreprises

Hoggo a réussi, 6 mois à peine après sa création, à lever 2,4 millions d’euros et est passé de 2 à 25 salariés. Elle a géré 2,5 millions d’euros de cotisations en 2018 et a pour ambition de passer à 10 millions d’ici fin 2019. Comment cette jeune pousse a réussi à lever en aussi peu de temps, tant d’argent ?

Ce nouvel acteur bouleverse le marché en proposant une double offre :

  • Un service intégré de comparaison, proposition du meilleur produit, résiliation, souscription.
  • Un service 100% digitalisé de gestion de contrats à disposition des gestionnaires et des affiliés.


Un service complet de courtage 100% digital

Hoggo est une plateforme web gratuite de courtage en assurance. Elle propose, pour les entreprises, des services de comparaison, de souscription et de gestion de contrats collectifs d’assurance, mutuelle et prévoyance.

Elle innove et se différencie de ses concurrents grâce à son algorithme d’analyse des contrats existants qui compare rapidement les données via un référentiel de 1500 contrats. Lorsque l’on connait la complexité de ce type de comparaison, on peut attendre beaucoup de ce nouveau service. Ainsi sont proposés les contrats les plus adaptés aux besoins spécifiques des clients, le tout au meilleur prix.

Un des arguments majeurs de la start-up est non seulement d’être un courtier digital mais également d’offrir un service de bout en bout. Elle promet de s’occuper de l’ensemble des démarches de résiliation, de souscription et d’affiliation.

Ses clients cibles sont les TPE, les PME et les travailleurs non-salariés. L’acquisition de nouveaux clients se fait via 2 canaux :

  • Les entrepreneurs s’inscrivant directement sur le site internet et faisant analyser leurs différents contrats professionnels.
  • Des cabinets d’expertise comptable partenaires partageant leur portefeuille clients pour bénéficier de l’algorithme. Une méthode gagnant-gagnant car Hoggo obtient de nouvelles commissions et les experts comptables offrent un meilleur service à leur client.

Ce service est totalement gratuit pour les professionnels. Hoggo se rémunère en touchant des commissions via ses 30 assureurs partenaires.

La mise à disposition d’un service de gestion des contrats d’assurances

Hoggo met également à disposition un service de gestion des contrats à destination des entreprises. Il existe deux espaces dans ce service : l’espace entreprise et l’espace assuré, pour leurs salariés.

L’« espace entreprises » permet aux entreprises de gérer les contrats de groupe qu’elles ont préalablement souscrits via le site. Dans cette espace, Hoggo met à disposition de l’utilisateur l’ensemble des documents relatifs à la conclusion et à l’exécution du contrat de groupe dont notamment contrat signé, appels de cotisations, bordereaux de DSN (Déclarations Sociales Nominatives), notices, avenants, informations relatives aux collaborateurs de l’entreprise qui se sont affiliés au contrat de groupe.

Cet outil est un facilitateur car il permet de savoir si l’ensemble des salariés est bien affilié à la mutuelle et la prévoyance correspondant à leur convention collective et ainsi être en règle vis-à-vis de l’URSAFF.

L’ « espace assuré » permet aux salariés de s’affilier à un contrat de groupe souscrit par leur employeur par l’intermédiaire de Hoggo, de transmettre des demandes diverses et de recevoir des propositions d’assurance.

Hoggo, tournée vers l’avenir

Cette AssurTech essaye de répondre au mieux aux problématiques de simplification des processus et de réduction des coûts. Ainsi, elle ne compte pas s’arrêter là. Après avoir sécurisé son business model avec un portefeuille de clients conséquent, elle souhaite s’attaquer à de nouveaux marchés.

Pour Guillaume Ferre, Project Manager, « Si Hoggo se concentre aujourd’hui sur les assurances santé et prévoyance, nous souhaitons rapidement agrandir notre service, en proposant de nouveaux outils de gestion administrative aux chefs d’entreprises. Dans tous les cas, notre premier objectif est d’atteindre d’ici fin 2019 les 10 millions d’euros de cotisations ».