Depuis quelques mois, le blockchain est présenté comme la technologie susceptible de « disrupter»1, un bon nombre de secteurs dont celui de l’assurance. Nos consultants se sont penchés sur le sujet pour vous présenter – dans un premier temps – les principes de base de  la technologie blockchain. Cette semaine, Insurance speaker vous dresse une sélection d’articles pour mieux appréhender la révolution en marche autour du concept.


La blockchain : une technologie susceptible de révolutionner plusieurs secteurs

 

10 applications pour mieux comprendre les caractéristiques du  Blockchain

juridiqueLa révolution blockchain ne se cantonne pas uniquement aux industries financières. Transport, télécom, immobilier, éducation, autrement dit toutes les industries dans lesquelles la présence d’un tiers de confiance  est nécessaire  pour effectuer des transactions, sont susceptibles d’être impactées. À la différence du bitcoin, le blockchain n’est pas uniquement applicable aux échanges monétaires numériques, mais à toute transaction de données dont on veut garantir l’intégrité.

Source : Maddyness.


Cartographie des Blocktech dans l’industrie des services financiers

cartographie acteurs blockchainL’écosystème blockchain attire d’ores et déjà un grand nombre d’acteurs. Notamment des acteurs du secteur financier.

Source : Virtual Capital Venture

 

 

 

 


Le secteur de l’assurance également concerné…

En route vers l’ubérisation de l’assurance ?

 Les ifleursnvestisseurs ont confiance dans le potentiel du blockchain à transformer le business model des assureurs à l’heure de la « sharing economy » 2 . Le fonds de capital-risque Sequoia Capital, investit dans Lemonade, la nouvelle plate-forme d’assurance “peer to peer”.

Source : La Tribune.

 

Les révolutionnaires du blockchain à l’assaut des assurances maladies!

 

AMEn faisant office de tiers de confiance automatisé, les « smart contracts »  ouvrent la voie  à des gains de productivités importants, permettant aux assureurs d’améliorer leur marge opérationnelle et d’améliorer la qualité des services délivrés aux clients.

 Source : L’Hebdo.

 


Quel niveau de confiance peut-on accorder au blockchain ?

Le blocchain et la loi

Risques

Le blockchain est une technologie nouvelle aux pourtours juridiques  encore flous. Blockchain publique ou privée, les questions autour de la  souveraineté de cette technologie, ou valeur juridiques des contrats soulèvent de nombreux débats.

Source : Les Echos